Si le véhicule stationnaire avec le treuil à câble se hisse, il peut être attaché à un arbre ou à un autre véhicule avec l’autre côté en utilisant une ceinture de récupération. Si le treuil ne parvient pas à déplacer le poids ou s’il est déjà lourd, il faut utiliser une poulie. Mais attention ! Le simple fait d’appliquer de plus en plus de force peut entraîner des dommages. Les pièces du véhicule peuvent se détacher ou le véhicule peut se déformer si une force trop importante est appliquée ou si elle est appliquée au mauvais endroit.

Donc, avant de vous contenter d’appliquer de plus en plus de force, cherchez d’autres possibilités. La première chose à faire est d’alléger le véhicule. Laissez les gens sortir (pourquoi étaient-ils encore dans la voiture au départ ?), déchargez la voiture si nécessaire. Serait-il utile de soulever légèrement le véhicule ou de dégager les roues à la pelle ? Serait-il préférable de tirer dans l’autre sens ? Si la voiture est restée coincée en marche avant, les chances de succès sont plus grandes pour la sortir en marche arrière. Là, selon le terrain, le sol est déjà quelque peu compacté.

Dès que des travaux sont effectués directement sur le véhicule bloqué, celui-ci doit être protégé contre le roulage s’il se trouve en diagonale sur une pente. Le câble du treuil doit être déchargé si possible.

Si le treuil doit effectuer des travaux lourds, il peut surchauffer, il est donc préférable de l’utiliser à intervalles rapprochés. S’il menace de surchauffer, de l’eau peut être versée sur le carter du moteur du treuil pour le refroidir.

Que dois-je prendre en compte après avoir utilisé le treuil ?

TreuilLorsque le treuil n’est plus utilisé, il doit être remis dans un état permettant de le récupérer sans problème. Cela signifie que lorsque le treuil est à l’arrêt, il faut dérouler le câble du treuil jusqu’à la limite de son enroulement pour le récupérer, puis le réenrouler. Attention : il doit toujours y avoir six tours à gauche sur la bobine.

Le rembobinage de la corde fonctionne mieux à deux. Une personne se tient devant le treuil et l’actionne d’une main, de l’autre elle guide la corde de manière à ce qu’elle s’enroule couche après couche. Utilisez toujours un gant suffisamment épais pour les câbles d’acier. Une distance de sécurité par rapport à la fenêtre du treuil doit être maintenue avec la main. La corde ne doit pas rebondir sur un côté de la poulie ni être guidée à travers la couche inférieure.

La deuxième personne maintient la corde sous tension à son extrémité. Une petite boucle doit être attachée au crochet du treuil qui est saisi lorsque le crochet du treuil est tiré dans la fenêtre de corde. Cela permet d’éviter que les doigts ne soient mal serrés.