Que vous souhaitiez créer un nouveau jardin ou réaménager votre jardin : Prenez le temps de dessiner un plan, si nécessaire, et prenez votre temps pour découvrir ce qui va fleurir et s’épanouir dans votre jardin. Cela dépend beaucoup des conditions régionales. Les questions suivantes devraient être clarifiées : Quel est le type de sol de votre jardin ? Comment se comportent la lumière et les conditions météorologiques ? Une protection contre le vent est-elle nécessaire ? Comment voulez-vous utiliser votre jardin et quels sont les besoins qu’il doit couvrir ?

Le guide OBI donne des conseils sur les différents types de jardins, les orientations et les conditions climatiques afin que vous puissiez prendre en compte les aspects pratiques lors de la planification du jardin de vos rêves.

Aménager les petits jardins de façon optimale

Plus vous divisez intelligemment un petit jardin en zones individuelles, plus il semble intéressant et plus grand. Afin d’aménager votre petit jardin de manière optimale, il y a quelques règles de base à respecter :

Divisez la surface de votre jardin en au moins deux ou trois zones clairement séparées, selon ce qui est le plus important pour vous – par exemple, plantez de petites plantes telles que des cytises, des pruneaux et des poiriers de roche au lieu de grands arbres. Évitez les arbustes en surplomb et les plantes vivaces tentaculaires, ainsi que les bambous et les barbiches, les orties et les vinaigriers, qui représentent beaucoup de travail dans un petit jardin car ils doivent être constamment repoussés, même dans la zone des racines.

Les haies fleuries ne peuvent être pleinement efficaces dans un petit jardin que si vous choisissez des espèces qui peuvent être très fortement coupées. Ils peuvent également servir de frontière relativement étroite avec les voisins, par exemple les forsythias, les spirées et les épines.

Les bonnes proportions sont particulièrement importantes lorsqu’il s’agit de planter dans de petits jardins. Veillez à ce que les proportions correspondent à celles de la nature : par exemple, les petits arbustes s’adaptent aux petits arbres.

Des idées pour des jardins longs et étroitsPotager

Un conseil simple pour les jardins longs et étroits est de les diviser en différentes zones à l’aide d’éléments transversaux comme les pergolas. Encore mieux, ce sont de beaux arbustes ou arbres isolés. Les différences de hauteur sont particulièrement efficaces : même dans les zones naturellement planes, il est possible d’intégrer des différences de hauteur en utilisant des marches, des lits surélevés ou des sièges surélevés.

Les chemins jouent également un rôle important : un chemin droit et sans issue ne ferait que renforcer l’impression d’une longue parcelle de terrain. Cependant, les chemins qui se “perdent” derrière les arbres, les buissons et autres cloisons du jardin, puis qui traversent à nouveau la propriété, apportent de l’animation au jardin et le rendent intéressant.

Il est également conseillé de dissimuler les limites latérales, surtout si les murs sont hauts. Les plantes à feuillage dense mais uniforme, par exemple le lierre, sont idéales pour cela. De plus, les lits courbés qui s’étendent dans la pelouse peuvent atténuer la sévérité des bordures latérales.